Après de nombreuses fausses tentatives de devenir parents par voie naturelle les gens commencent à étudier les technologies reproductives actuelles ainsi que les modalités de leur réalisation, le prix de la mère porteuse, le total du programme qui va aboutir à la parenté heureuse.

Toutefois il se sont confrontés à un bon nombre de difficultés et sans les tenir compte on risque de perdre espoir d’avoir un enfant très attendu et de dépenser de l’argent. Du point de vue juridique les services de PMA seront considérés comme pleinement appliqués. Comment ça arrive et comment l’éviter – suivez l’article.

Le poste de dépenses et les garanties: le prix de la mère porteuse et des procédures médicales

Le fait est que dans un nombre de pays (la Belgique, la Grèce, l’Espagne, la République tchèque) la maternité de substitution n’est pas réglementé par la loi (cette situation a lieu dans les pays où la maternité de substitution se réalise à but non lucratif ainsi que dans les pays où la mère porteuse obtient les honoraires de dizaines milliers de dollars). C’est à dire si la mère porteuse va changer d’avis et garder l’enfant chez elle, il sera impossible d’obtenir son refus des droits parentaux.

Un autre problème très important est lié à l’absence des programmes de garantie dont le résultat prévoit la naissance d’un enfant sain. Le plus souvent les cliniques reproductives offrent le nombre limité des embryons et des protocoles FIV.  Au cas de l’épuisement des tentatives et de la grossesse non-réalisée ou interrompue, il faudrait payer des procédures coûteuses en totalité pour reprendre les tentatives de devenir parents. Il est impossible de déterminer le nombre de cycles médicaux dans chaque situation, c’est pourquoi il y a le risque de dépenser tout le budget et rester sans rien. Souvent en outre le côté médical du programme il faut payer les dépenses de la mère porteuse, le logement à l’étranger avant de l’accouchement et de plus la préparation des documents pour légaliser un nouveau-né dans le pays d’origine parentale. Le total peut atteindre centaines milliers de dollars.

Les programmes de garantie et la maternité de substitution

Le prix fixe des services choisis et la couverture des risques se trouvent à l’origine des programme de garantie du Feskov Human Reproduction Group. Le forfait de la couverture minimale «Comfort» garantit la grossesse de 12 semaines, les forfaits «VIP» – la naissance d’un enfant sain (au cas de la FIV échouée ou de l’interruption de la grossesse avant la date déterminée la clinique reprend à son compte tout le programme jusqu’au résultat).

En choisissant le forfait conc entrez-vous seulement sur une liste des procédures médicales nécessaires. Le prix de la mère porteuse, les service de donneuse, l’hébergement et les repas trois fois par jour ainsi que les services juridiques sont inclus dans le tarif du forfait. Cela veut dire que tous vos dépenses consistent en paiement d’une somme fixe du programme choisi. Sans aucuns paiement supplémentaires et sans le paiement des dépenses courantes de la mère porteuse!

Dans le même temps vos droits parentaux sont bien protégés par le Code civil et le Code de famille en Ukraine. La mère porteuse n’a aucun droit sur votre enfant.

Au cas si vous voulez trouver les détails sur nos programmes, nous avons réuni toute l’information àce site